in vino veritas, la guilde pve ivalice serinar Index du Forum
 
 
 
in vino veritas, la guilde pve ivalice serinar Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Guide Guerrier
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    in vino veritas, la guilde pve ivalice serinar Index du Forum -> Espace guilde -> Guide des Classes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:40 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

Si vous cherchez quelque chose de particulier, le plan ci-dessous peut vous aider !
N’hésitez pas à le consulter, il est relativement complet, et j’essaie de donner aux différentes sections des noms qui soient représentatifs de leur contenu. Je serais heureux de répondre aux éventuelles questions IG si vous désirez me contacter de cette manière, veuillez toutefois noter que mon abonnement n’est pas toujours actif, et que du coup il est possible que je ne voie pas vos courriers.
Ce que vous trouverez dans ce post :
■ Un récapitulatif des caps
■ Des explications générales sur les principales statistiques du guerrier Fureur
■ Un descriptif des attaques dont vous disposez
■ Des indications sur l’orientation de l’équipement
■ Des considérations générales et tout à fait subjectives sur l’UI et les add-ons
Ce que vous ne trouverez pas dans ce post :
■ Un template précis à avoir absolument, que sinon vous êtes nuls
■ Une liste des BiS raid (qui à mon sens est inutile)
■ Les dérivations détaillées expliquant les ordres de priorité (je pars du principe que si vous les voulez, vous avez assez de motivation pour utiliser Google et un dico français-anglais).


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:40 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:40 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

I. Introduction
Choisir la specialisation Furie implique plusieurs choses – l’obligation de se servir de 2 armes, qu’elles soient à une ou deux mains, avec la Spécialisation Ambidextrie, l’apparition du sort Sanguinaire, une grâce de 3% aux chances de toucher, et une maîtrise plutôt spécialisée.
I-1. Les templates
Dans l’arbre principal, on cherchera en général à éviter Folie Sanguinaire, Par le fil de l’épée et Attaques Furieuses, qui sont (presque) exclusivement destinés au PvP. La plupart des autres talents de cet arbre sont nécessaires, à l’exception peut-être d’Interruption Brutale, Hurlement Perçant, Fureur Héroïque et Tirailleur. Il faut choisir un ultime talent parmi les 2 disponibles, ce qui va déterminer le type de vos armes – une main ou deux mains. En principe, le passage de l’un à l’autre type d’armes n’influe pas sur le reste du template.
On peut ensuite distinguer 2 orientations pour ceux-ci. L’une prendra Sang et Tonnerre et Imposition du Silence, faisant des dégâts multicibles assez intéressants pour des adds d’une jauge de vie correcte, et l’autre choisira plutôt la voie des Armes, en allant chercher Blessures Profondes 3/3 via Soins sur le Terrain, en laissant Emulation à 2/3.
Ce qui donnerait, en gros, ce template-ci :

 I-2. Les glyphes
Primordiales
■ Glyphe de coup déchaîné
■ Glyphe de sanguinaire
■ Glyphe de heurtoir
Majeures : il y a beaucoup de choix corrects possibles. Tout dépend des situations dans lesquelles vous pensez être, c’est un choix personnel.
Parmi les plus intéressantes :
■ Glyphe d’enchaînement supérieur
■ Glyphe de souhait mortel
■ Glyphe de frappe colossale, si vous êtes le seul guerrier dans un raid de DPS physique et qu’il faut appliquer les stacks de Fracasser Armure.
■ Glyphe de lancer héroïque
Mineures – deux sortent du lot :
■ Glyphe de rage berserker
■ Glyphe de scission furieuse
I-3. La viabilité
Si tôt dans Cataclysme, il est compliqué de dire quel template (i.e. quel ultime) est le plus optimisé pour le PvE. Pour l’instant, la seule chose possible est de fonctionner au ressenti, en testant en fonction des armes qui sont disponibles. Les échos que j’ai pu constater sur ElitistJerks et sur ce forum sont plutôt bons, mais bien évidemment c’est du rapporté.
La spé Fureur est LA spé PvE par réputation, par opposition à la spé Armes, qui garde de WotLK une réputation de spé PvP. Cependant, actuellement les 2 spés sont toutes aussi viables l’une que l’autre ; les comparaisons « C’est laquelle qui DPS le mieux » sont en général à proscrire, mais je devais faire une entorse à la règle, ce serait pour indiquer un léger avantage à la spé Fureur.
II. Statistiques et caps
Récapitulatif — Caps
STAT          | VALEUR | SCORE | SCORE UNITAIRE
Toucher (Coups blancs)|   27%  | 3243  |    120.109
Toucher (Coups jaunes)|   8%   |  961  |    120.109
Expertise             |   26   |  781  |    30.0272
Tableaux récapitulatifs concernant les caps et scores de conversion des autres stats :
http://elitistjerks.com/f15/t29453-combat_ratings_level_85_cataclysm/
II-1. Priorités
Si on se réfère à ElitistJerks, les priorités des statistiques à rechercher sont, dans l’ordre :
Poigne du Titan
■ Toucher – 8% (en comptant Précision)
■ 26 Expertise
■ Force
■ Critique
■ Maîtrise
■ Toucher (jusqu’à 27%)
■ Hâte
Fureur Obsessionnelle
■ Toucher – 8% (en comptant Précision)
■ 26 Expertise
■ Force
■ Critique
■ Toucher (jusqu’à 27%)
■ Maîtrise
■ Hâte
Comme expliqué dans le paragraphe suivant, il faut tout de même apporter un peu de discernement à ces ordres de priorités en ce qui concerne le toucher.
II-2. Toucher et génération de rage
Le toucher est l’une des caractéristiques primordiales de la spé Furie. Là où avant Cataclysme, un bug qui nous profitait réduisait le toucher requis au montant nécessaire pour les coups jaunes, Cataclysme nous remet sur un pied d’égalité avec les autres classes ambidextres vis-à-vis de cette statistique.
De plus, la normalisation de la génération de rage nous apporte une contrainte supplémentaire dans notre façon de jouer : nous devons maintenant gérer correctement notre rage de manière à pouvoir réaliser notre cycle, ce qui suppose de se brider au niveau du nombre de techniques hors GCD et/ou d’augmentation du coût en rage utilisées.
Et c’est là que le toucher intervient. En effet, générer plus de rage dans le même laps de temps est synonyme d’une augmentation du nombre de coups blancs touchés. Ainsi, une génération plus importante de rage nous permet d’augmenter le nombre de techniques hors GCD utilisables.
Concrètement, le cap toucher se situe pour les classes ambidextres, dont nous faisons partie en spé Fureur, à 24% contre une cible de meme niveau, auquel il faut ajouter 1% par niveau que notre cible possède de plus que nous, soit 27% de toucher au total sur la feuille de personnage. Dans la réalité, le but n’est pas forcément ce fameux cap, mais plutôt une valeur strictement empirique aux alentours de 12%-16%, qui permet de ne pas perdre trop de statistiques au profit du toucher.
Pour un regard détaillé sur la génération de rage, voir
http://eu.battle.net/wow/fr/forum/topic/1415209084#1


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:40 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

II-3 Force
La force est notre statistique principale fétiche, multiplicative avec le toucher, la hâte, le critique et même dans une moindre mesure la maîtrise.
Notre force totale sur le stuff est augmentée à la hauteur de 5% par la Spécialisation Plaques, qui requiert que nous ne portions aucun autre type d’armure.
La raison de son importance : c’est notre seule caractéristique augmentant la puissance d’attaque dont nous disposons, puissance d’attaque qui est utilisée pour calculer les dégâts faits par la plupart de nos attaques.
Le gain apporté par un point de force est tout simplement de 2 points de puissance d’attaque.
II-4. Expertise
Toutes nos cibles sont capables de parer et d’esquiver nos attaques. L’expertise sert à réduire les chances que cela se passe. De dos, la cible ne pourra plus qu’esquiver, à la hauteur de 5% auxquels on ajoute 0.5% par différence de niveau, soit 6.5% en raid, ce qui équivaut à 26 en score d’Expertise.
II-5. Critique
Un coup critique est une attaque dont le lancer de dé dans la table de toucher donne une touche dont les dégâts sont égaux à 200% des dégâts normaux. Cela peut se produire aussi bien sur un coup blanc que sur un coup jaune (c’est à dire une attaque spéciale).
Le score de coup critique, la statistique secondaire la plus importante du guerrier Fureur passés les caps expertise et toucher, est notre principal moyen d’augmenter notre chance de coup critique. Une augmentation de 179.28 au score de coup critique vous apporte 1% de chances de coup critique supplémentaire au niveau 85.
L’agilité augmente également les chances de coup critique. Bien que cette statistique soit par définition à proscrire de vos équipements puisqu’en avoir signifie perdre le bonus conféré par un équipement exclusivement en plaques, à titre informatif, il vous faut 243.6 points d’agilité pour 1% de chances de coup critique.
On entend beaucoup parler du cap critique, qui a l’air d’être plutôt nébuleusement défini, au vu des différentes questions qu’on retrouve sur le forum war et le forum DPS. Ce cap critique n’est pas un résultat direct de l’action du critique, et il faut se tourner vers la table de toucher pour voir ce que cela représente. Il faut se représenter chaque baffe donnée comme un jet de dés qui déterminent si l’attaque touche, rate, est critique, etc… Ces jets ne sont PAS indépendants, c’est-à-dire que par exemple si l’attaque ne rate pas, elle est donc forcée de faire quelque chose d’autre, que ce soit une esquive, un critique ou autre.
Dans tout ça, si un war lambda a son cap expertise et son cap toucher, il n’y a plus que 3 choses qui sont prises en compte dans les jets du serveur : les érafles, puis les critiques, et enfin les touches. Ainsi, si vous n’éraflez pas la cible, vous allez soit lui infliger un critique, soit la toucher. A ce stade, il est GARANTI que vous touchiez. Et, si vous avez assez de chances de critique, il est également garanti que vous infligiez un critique.
Voilà le raisonnement derrière le cap critique.
Concrètement, sa valeur se situe à 100 – %érafle, c’est-à-dire 76%.
II-6. Maîtrise
C’est la grande inconnue de l’extension. Pour rappel,
Fureur DéchaînéeAugmente l’avantage octroyé par les techniques qui vous font enrager ou nécessitent d’être enragé de 37.6%. Chaque point de Maîtrise augmente les effets d’enrager de 5.60% supplémentaires.
L’intérêt de la maîtrise est donc double :
■ Augmentation de l’effet du buff Enrager, qui octroie un bonus de 10% aux dégâts lorsque le buff est actif (9% de chances)
■ Augmentation :
■ des dégâts de Coup Déchaîné, qui n’est disponible que lorsqu’enragé.
■ de l’effet de Souhait Mortel
■ de l’effet de Rage Berserker
Tous les gains de la Maîtrise tournent donc autour de l’uptime d’Enrager, sachant qu’on peut également le forcer dans les moments de pénurie avec Rage Berserker, qui nous donne un uptime brut de 33%, et Souhait Mortel.
II-7. Hâte
Cette caractéristique a pour unique effet d’augmenter notre vitesse d’attaque. On pourrait dire, de maniere plus intuitive, qu’elle sert à diminuer le temps entre deux attaques. Elle nous propose l’avantage de ne pas avoir d’impact négatif sur la génération de rage : c’est donc une caractéristique qui, via l’augmentation de coups portés en un temps donné, augmente notre génération de rage.
Cette caracteristique n’a cependant d’effet que sur nos coups blancs, et influe également moins sur les procs éventuels que le toucher, même passé 8%. C’est pour cela qu’avec le buff de la maîtrise de la 4.0.6, on relèguera la hâte à la dernière place du classement des statistiques.


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:41 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

III. Equipement
En ce qui concerne l’équipement et son optimisation, je ne peux que proposer les directions générales vers lesquels il faudrait idéalement tendre. Le seul guide STRICT de votre optimisation, c’est l’ordre de priorité des stats décrit en II-1, ainsi que votre propre bon sens.
III-1. Enchantements
• Casque : Arcanum des Gueules-de-dragon
• Epaules : Calligraphie supérieure de la pierre dentelée
• Cape : Coup critique supérieur
• Torse : Caractéristiques sans pareilles
• Poignets : Précision, Expertise Supérieure, Vitesse Supérieure, Coup Critique Supérieur
• Gants : Force Puissante, Expertise Supérieure
• Jambes : Armure de jambe en écailles de dragon
• Pieds : Vitesse de course (LK/BC/Cata), Précision
• Armes :
■ Enchantement d’arme (Glissement de terrain) — difficile à obtenir pour l’instant
■ Autre option : Enchantement d’arme (Ouragan)
III-2. Retouche
Du côté des priorités des statistiques, rien n’a changé, la force est toujours la plus intéressante. Pour les statistiques secondaires, il faut se concentrer sur le toucher et le critique. Le plus intéressant ici est de retoucher toute la hâte disponible en toucher, voire également la maîtrise, de façon à se retrouver dans un intervalle de 17% à 19% de toucher, ce qui est plus ou moins acceptable pour un stuff de niveau donjon héroïque.
Attention également au cap expertise, il est aussi important que le cap toucher ! S’il vous en manque peu (3 ou 4 points), l’idéal est d’aller retoucher la hâte en expertise avant de la retoucher en toucher.
La maîtrise et la hâte sont toujours intéressants, mais ici, aucun besoin d’aller gemmer et/ou retoucher pour en stacker.
III-3. Sertissage
Le mieux à faire est d’aller chercher les jolis bonus de sertissage qui sont disponibles, et, s’il n’y en a pas, de stacker au maximum la force. Les gemmes indiquées ci-dessous le sont en prenant l’exemple d’un personnage ayant le cap expertise et doté d’un relativement bon montant de toucher, si vous n’êtes pas dans cette catégorie, exercez un peu de discernement vis-à-vis de cette liste. Il y a trois couleurs de gemmes à poser sur un stuff en plaques :
■ Rouge : Rubis du feu d’enfer soutenu
■ Jaune : Topaze de braise intaillée
■ Bleu : Oeil de démon gravé / Saphir océan rigide
■ Méta : Diamant ombresprit réverbérant
III-4. Kit de démarrage en instance
Ci-dessous, l’une des nombreuses liste de « BiS » qu’on peut faire pour démarrer les raids, en farmant les instances en mode héroïque, avec l’aide des réputations et des crafts.
■ Tête : Heaume du maçon
■ Cou : Pendentif de souffle tranquille
■ Epaules : Espauliers du grand requiem
■ Cape : Cape de Geordan
■ Torse : Cuirasse de fureur déchaînée
■ Poignets : Brassards de la colère froide
■ Mains : Gantelets d’os cliquetants
■ Taille : Ceinturon de souffrance en élémentium
■ Jambes : Grèves de la galanterie
■ Pieds : Grèves de Wu l’Ancien
■ Anneau 1 : Bague de nova
■ Anneau 2 :Cercle d’os
■ Trinket 1 : Oeil droit de Rajh
■ Trinket 2 : Puissance de l’océan
■ Armes : 2 x Déchireuse d’ennemi
■ A distance : Epines lacérantes
IV. Techniques et rotation
/!\ Ces descriptifs ne prennent pas en compte la posture Berserker (+10%) /!\
IV-1. Principales sources de dégâts
Les tooltips avancés qui sont montrés sur wowhead sont très instructifs sur ce sujet au niveau des liens que les techniques possèdent avec nos intérêts principaux, à savoir la PA et la plage de dégâts de l’arme.
■ Sanguinaire
Le coup de base sur lequel va s’organiser notre rotation. Il est primordial de l’utiliser quand disponible puisque c’est notre unique source de procs Heurtoir.
Attaque instantanément la cible et lui inflige (AP * 80 / 100) points de dégâts.
■ Coup Déchaîné
Notre tourbillon pré 4.0, il frappe avec les 2 armes, il augmente en efficacité avec la maîtrise, et requiert un effet d’enrager pour pouvoir être utilisé. Ses dégâts dépendent uniquement de la puissance d’attaque.
Un coup puissant qui inflige 120% des dégâts de l’arme avec les deux armes de mêlée. Ne peut être utilisé que lorsque vous êtes Enragé.
■ Heurtoir
C’est notre proc tout bête, sur chaque Sanguinaire infligé. Le point important, c’est qu’il ne coûte pas de rage. Avec un gameplay où la gestion de la rage prend au final une place importante, c’est une attaque à ne pas négliger, d’autant qu’elle fait à peu près aussi mal que Sanguinaire. De plus, un Heurtoir proc bénéficie d’une augmentation de 20% à ses dégâts.
Ses dégâts se calculent par rapport aux dégâts de l’arme (donc sa plage de dégâts).
Frappe l’adversaire et lui inflige 125% des dégâts de l’arme plus(430 * 125 / 100).
■ Frappe du Colosse
Le nouveau sort tout beau, tout propre. Ses dégâts sont modérés, mais la réelle utilité de celui-ci, c’est qu’il nous permet d’ignorer toute l’armure de la cible pendant 6 secondes. Avec un temps de recharge de 20 secondes, c’est LA capacité à toujours utiliser dès que disponible.
Frappe une cible, lui infligeant 150% des dégâts de l’arme plus 120 et affaiblissant ses défenses, ce qui permet à vos attaques de complètement ignorer son armure pendant 6 sec.
■ Frappe Héroïque
La bonne vieille poubelle à rage, dont l’utilisation judicieuse prend de l’importance avec la gestion accrue de la rage. Avec un temps de recharge de 3 secondes, ce n’est plus vraiment une capacité à spammer vu son coût en rage : 30. Cela dit, c’est une attaque qui tape relativement fort, et son utilisation devient assez intéressante si vous la gardez pour les procs de Transe de Bataille, sans oublier le talent Emulation.
Elle dépend uniquement de la puissance d’attaque.
Une attaque qui inflige instantanément (8 + $ap * 60 / 100) points de dégâts physiques. Cette attaque est efficace quand vous avez de la rage en excès.
■ Exécution
Une attaque puissante, disponible que lorsque la cible est passée en dessous de 20% de vie. Un coup réussi nous octroie le buff Bourreau, augmentant notre vitesse d’attaque en mêlée de 5%, stackable 5 fois au total. Cette attaque consume autant de rage que disponible, avec un coût total maximum de 30, et ses dégâts dépendent de la rage disponible ainsi que de la puissance d’attaque.
Tentative pour achever un ennemi blessé. Inflige (10 + AP * 0.437 * 100 / 100) points de dégâts physiques et inflige un maximum de ($ap * 0.874 * 100 / 100 – 1) points de dégâts supplémentaires pour un coût maximum de 20 points de rage.
■ Blessures Profondes
Ce talent proc sur les critiques que vous infligez, à raison de 16% des dégâts moyens de l’arme (avec 3/3).
Vos coups critiques font saigner l’adversaire et lui infligent 48% des points de dégâts moyens de votre arme de mêlée en 6 sec.
IV-2. Capacités « secondaires »
■ Ivresse de la Victoire
Très utile en instance lorsque vous récupérez l’aggro de votre cible. Trouvez vous une cible basse en vie, donnez lui le coup mortel, et vous disposez d’un coup vous rendant 20% de vos points de vie dont les dégâts basés sur la puissance d’attaque sont modérés.
Attaque instantanément la cible, lui inflige (AP * 56 / 100) points de dégâts
■ Rage Intérieure
Rappel : depuis la 4.0.6, ce buff ne modifie pas le coût en rage des capacités, mais réduit simplement le CD sur Frappe Héroïque / Enchaînement de 50%.
Ce sort vous permet de brûler très efficacement la rage excessive que vous pourriez éventuellement avoir, en particulier dans les phases de BL/Héroïsme.
■ Souhait Mortel
Notre CD à tout faire, un bonus aux dégâts faits de 20%, assorti d’une augmentation des dégâts reçus de 5%. Il peut être utile de ne pas l’utiliser dans les phases de dégâts de raid intenses de manière à faciliter le travail des healers, quitte à perdre légèrement en DPS (un DPS mort ne DPS pas).
C’est un effet d’enrager, qui va donc vous permettre d’utiliser pendant 30 secondes Coup Déchaîné autant que possible, aussi est-il utile d’éviter de lancer Souhait Mortel alors que celui-ci est encore en recharge.
Ce sort devrait être utilisé dès qu’il est rechargé, tout en essayant de le synchroniser le plus possible avec les CD de raid ou les phases de burst.
■ Lancer Héroïque
C’est notre unique frappe à distance qui ne requière pas d’incanter. Particulièrement utile avec le glyphe correspondant, qui applique un stack de Fracasser Armure, il permet de maintenir le débuff dans une hypothétique phase loin de la cible. Même sans le glyphe, c’est un moyen de continuer à taper sans être au CaC.
IV-3. La rotation
La rotation DPS utilisée est basée sur Sanguinaire. Même si Coup Déchaîné fait plus de dégâts, pour des raisons pratiques (le temps de recharge faible), il est plus simple de la baser sur cette attaque.
■ Poigne du Titan
En clair, suivant ce qu’on a vu en IV-1/2, notre rotation DPS va suivre ce schéma :
| Sanguinaire | Coup Déchaîné | Sanguinaire |
GCD Libre  | …0     GCD    1.5     GCD      3     GCD    4.5     GCD    6
Le GCD libre sera rempli en priorité par une Frappe du Colosse, puis par un Fracasser Armure si nécessaire, puis par toute autre attaque disponible au moment du GCD (Ivresse de la Victoire…).
Lorsque le débuff de Frappe du Colosse est actif, l’idéal est de l’avoir synchronisé de manière à pouvoir ensuite mettre pendant le débuff Sanguinaire > Coup Déchaîné > Sanguinaire, Sanguinaire > Coup Déchaîné > Heurtoir étant équivalent à peu de choses près.
■ Fureur Obsessionnelle
La baisse des plages de dégâts des armes rend Coup Déchaîné extrêmement peu rentable. Il est alors préférable de laisser sa rage monter jusqu’à environ 80, et d’ensuite la frappe héroïque.
La rotation ressemble comme deux gouttes d’eau à la rotation de Poigne du Titan, exception faite de l’absence de Coup Déchaîné au deuxième GCD. L’intérêt ici est une utilisation très judicieuse de la Frappe du Colosse, pendant laquelle vous disposez d’une fenêtre de 6 secondes pour rentrer le plus de techniques possibles, avec si possible également un proc Emulation.
Si par exemple vous n’avez pas de proc Heurtoir pendant la durée de la Frappe du Colosse, utiliser Coup Déchaîné est acceptable, mais autrement, bannissez-le de votre rotation : voyez-le comme un vide rage moins efficace que Frappe Héroïque.
■ Exécution
Lorsque la cible est en phase d’exécution (moins de 20% de vie), on a plus ou moins un ordre de priorités :
■ Frappe du Colosse si disponible
■ Coup Déchaîné/Heurtoir (SMF) si disponible et Bourreau à 5 stacks
■ Frappe Héroïque si rage > 70
■ Exécution


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:41 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

Loading...
V. UI : Macros et Add-onsV-1. Généralités
Il est assez difficile d’affirmer quoi que ce soit à propos de cette fameuse UI (User Interface ou Interface Utilisateur), puisque la validité de tel ou tel argument est bien souvent totalement subjective. D’aucuns choisiront de garder l’interface de base de Blizzard, d’autres ne pourront pas jouer sans leur interface propre.
Dans tout ça, je ne peux donc que donner quelques questions de base à vous poser selon lesquelles l’UI resterait un maximum fonctionnelle. Un screen de mon UI du moment est disponible dans la partie Tutoriels/Explications de VI. Sources, pour quiconque voudrait s’en inspirer.
1. Est-ce que j’arrive à voir ce que je fais (i.e. quelles techniques j’utilise) en même temps que ma position dans la salle?
Vous jouez guerrier, vous êtes constamment au CaC des différents mobs que vous tapez. Vous vous devez d’avoir une réactivité excellente si vous voulez survivre ET taper, la priorité étant toujours la survie. Plus vous pourrez visualiser les deux choses en même temps, plus il vous sera possible de taper / survivre longtemps.
2. Est-ce que j’ai besoin de cet add-on? / Est-ce que j’utilise les informations données par cet add-on?
Pour les petites résolutions, appliquer ceci vous permet de garder un maximum d’espace d’écran tout en ayant les informations dont vous avez besoin. Pour les petites configuration, c’est également un moyen d’augmenter les performances.
V-2. Macros
Le gameplay de la spé Fureur peut s’appuyer sur quelques macros particulièrement utiles. Au-delà de celles proposées, vous pourriez avoir besoin de faire vos propres macros de ciblage, ou combiner plusieurs techniques (ce que je ne recommande absolument pas), ou que sais-je.
Des tutoriels/descriptifs pour les macros et leurs différentes fonctions sont déjà disponibles un peu partout sur le web :
■ Pour les anglophones, le plus complet que j’aie trouvé :
http://www.wowwiki.com/Making_a_macro
■ Plusieurs ressources sont également disponibles en français, dont le guide de macros réalisé sur le forum Interface Personnalisée, très complet.
http://eu.battle.net/wow/fr/forum/topic/916823188
/!\ Les macros ci-dessous fonctionnent sous tous les clients, bien que le nom soit en anglais /!\
Heurtoir est relativement compliqué à utiliser sans macro depuis qu’il se cast en mouvement (comprendre que le fait de sauter tout le temps ne sanctionne plus le spam de cette touche). La macro suivante a pour but de remplacer votre Heurtoir dans la barre d’action. Ce qu’elle vous apporte de plus que le sort classique, c’est qu’elle fait en sorte que quelles que soient les conditions, le Heurtoir ne sera lancé que s’il a proc. Autrement, le stopcasting empêche le cast de se réaliser.
#showtooltip Slam/stopcasting/cast Slam/stopcasting/startattack
En règle générale, l’utilisation de macros sur chaque attaque du type suivant, bien que plutôt gourmand par rapport au nombre de macros disponibles, permet d’éviter de rester bêtement devant la cible en spammant les touches sans avoir de rage, simplement parce que l’attaque automatique n’est pas enclenchée.
#showtooltip/startattack/cast <Attaque>
V-3. Add-ons
Quelques add-ons peuvent également supplémenter les macros sus-citées pour une plus grande flexibilité et un plus grand confort de jeu. PowerAuras, ou son équivalent WeakAuras (que je recommande quant à la flexibilité et la facilité de la configuration) vous permettent de suivre les buffs que vous avez, ainsi que les debuffs qui sont presents sur la cible.
Il devient d’une importance capitale lorsque vous suivez vos buffs principaux, soit vos trinkets et la disponibilité de la Frappe du Colosse. Cela vous permet de visualiser facilement un éventuel alignement de ceux-ci, et ainsi de savoir quand vos CD – Témérité, Souhait Mortel, Rage Intérieure… – devraient impérativement être utilisés.
Un lien vers un post où j’ai expliqué le principe de fonctionnement de base de WeakAuras se situe dans la section VI. Sources !
Tidy Plates et son module Threat Plates configuré en mode DPS peuvent être d’une grande utilité pour jouer en Donjon. Cet add-on vous permet de beaucoup mieux visualiser les nameplates ennemies, vous permettant de changer rapidement de cible avec un risque beaucoup moins important de rater votre clic. De plus, il permet avec son module Threat Plates d’avoir un affichage très visuel de l’aggro qui évite plus d’une reprise d’aggro, que ce soit sur un boss ou sur un pack de mobs.
Toujours dans l’optique d’une visibilité accrue, OmniCC est un tout petit add-on qui vous affiche le temps restant sur vos techniques, en supplement de l’espèce d’alpha de progression plus ou moins invisible. ForteXorcist, ou un add-on similaire (SexyCooldown, etc…) vous affiche les temps de recharge en ordre de disponibilité sur une barre, tout en grossissant une technique sur la barre si vous tentez de l’utiliser alors qu’elle est encore indisponible.


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:42 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

c'etait les guerrier furie

Place au Guerrier Tank maintenant


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:42 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

« Voici la version cataclysme du guide que j’avais rédigé sur le guerrier défensif à wotlk. J’avais envie de le refaire en allant plus loin dans la théorie.
J’ai conscience que le résultat n’est pas des plus digestes surtout pour quelqu’un qui débuterait en tanking. De nombreux guides existent déjà qui affirment que certains choix sont meilleurs sans toujours le justifier. A l’inverse, j’ai essayé dans ce guide d’expliquer les raisonnements, et me suis efforcé d’être le moins catégorique possible quant aux conclusions, que ce soit en termes de cycles d’aggro ou de choix d’équipements.
Les choix finaux reviennent donc au lecteurs qui je l’espère en apprécieront la lecture. Je ne prétends pas détenir de réponses parfaites aux problématiques abordées et suis ouvert à toute discussion.
Je vous prie aussi par avance de m’excuser pour les quelques franglicismes que j’utiliserai afin d’éviter les phrases à rallonge (ex critable = susceptible d’être la victime d’un coup critique) »


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:43 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

Template Guerrier Protection au patch 4.3
Monocible

Tous les talents orientés multicible sont mis de côté pour augmenter l’aggro et  la survie. Les branches Armes et Fureur apportent une augmentation de dégâts et  donc de menace grâce aux talents Blessures profondes, Académie Martiale et Cruauté.
Dans la branche Protection, il faut faire attention au talent Protéger. Il  permet de gagner un cooldown de survie pour un autre tank ou membre du raid.  Cependant si vous  lancez l’Intervention sur un tank, il faut faire attention à  l’aggro, un dps trop haut en aggro pouvant récupérer le boss sur lui suite à  votre technique.
Vous pouvez aussi réassigner les deux points de talents de Protéger dans Sang  et Tonnerre pour un template plus hybride multi/ mono. Si la rage n’est pas trop  un souci, vous pouvez retirer des points de Spécialisation Bouclier pour les  mettre dans Foudroyé pour un template encore plus hybride.
Multicible

En multicible, il va falloir plusieurs talents spécifiques pour  maximiser l’aggro sur les packs. Sang  et Tonnerre, Foudroyé sont les deux  principaux. À cela on va rajouter deux talents de la branche Fureur :
Folie sanguinaire va prendre toute son importance sur les packs de trashs.  Plus il va y avoir d’ennemis qui vous tapent, plus vous avez de chance de  déclencher le soin.
Hurlement perçant est le second talent à rajouter. Il va permettre de  ralentir les mobs et de les hébéter. Ainsi les mobs qui vous échapperaient pour aller sur un dps ont largement le  temps d’être repris avec un taunt ou une autre technique, ou vous pouvez faire du kitting avec.
La contrepartie de la prise de tous ses talents va se ressentir en monocible  où votre aggro sera moins bonne, et avec une génération de rage un peu plus  faible.


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:43 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

I – Mécanismes :I-A Caractéristiques
Nous supposerons les personnages de niveau 85 à chaque fois. Toutes les caractéristiques de base « valent » le même nombre de points-objets, sauf l’endurance qui n’en vaut que 2/3.
Notez aussi que les caractéristiques de base sont augmentées de 5% par le biais du sort « bénédiction des rois », ce n’est pas le cas des scores de combat.
•I-A-1 Caractéristiques de base
•Force (fo) :
- 1 force = 2 Puissance d’attaque (PA).
- 14 PA = 1 dps blanc.
- 25% de la force est ajouté au score de parade, sans compter la force de base (probablement un bug.)
•Agilité (agi) :
- 430 agi = +1% aux chances d’esquiver (avant application des rendements décroissants.)
- 243 agi = +1% aux chances de critiques (cc).
- L’agilité n’augmente plus l’armure à Cataclysme.
•Endurance (endu) :
- 1 endu = 14 points de vie (pv).
- La spé protection augmente le total d’endurance de 15%.
•I-A-2 Scores de combat
•Score d’esquive :
- 176.7 au score d’esquive = + 1% aux chances d’esquiver. (avant l’application des rendements décroissants.)
- Ce ratio est très défavorable, en comparaison à wotlk (où environ 40 points pour 1%.)
- Le guerrier possède 4% d’esquive de base.
- L’esquive est sujette aux rendements décroissants à Cataclysme : plus le pourcentage d’esquive est élevé, plus il faut de score d’esquive pour l’augmenter d’un pourcent supplémentaire. Les 2 statistiques d’évitement (esquive, parade) sont soumises indépendamment l’une de l’autre, à ce mécanisme. A cataclysme, les coefficients correspondants aux rendements décroissants sur la parade et sur l’esquive sont identiques. Nous verrons en annexe des exemples de rendements décroissants.
•Score de parade :
- 176.7 au score de parade = +1% aux chances de parer. (avant l’application des rendements décroissants)
- Très défavorable aussi.
- Le guerrier possède 5% de parade de base.
- Quand vous parez une attaque, le talent « tenir le front » ajoute 10% à vos chances de coups critiques et de blocages critiques pendant 10 secondes. C’est cet effet qui rend la parade plus attractive que l’esquive pour le guerrier défensif.
- Le temps d’activité de ce buff (hold the line en anglais) est consultable dans la partie « buffs et débuffs » relative à votre personnage sur un « worldoflogs » : entre 30 et 50% du temps.
- 25% de la force sont ajoutés au score de parade.
•Score de blocage :
- 88.4 au score de blocage = +1% aux chances de bloquer.
- Non sujet aux rendements décroissants.
- Le guerrier possède 32% de blocage de base (5%, + 15% de la spé protec, +12% de la maîtrise de « base ».)
- Le blocage est moins « cher » en points que l’esquive et la parade. Les attaques esquivées ou parées sont nullifiées totalement. Les dégats des coups bloqués sont réduits de 30 % ou bien 60% en cas de blocage critique.
- Les chances de base de blocage critique sont 12% (du fait des 8 points de maîtrise de base.)
•Score de maîtrise :
+1,5% aux chances de bloquer.
+1,5% aux chances de réaliser un blocage critique.
- 179.28 au core de maîtrise = +1 à la compétence de maîtrise (Si vous êtes nouveaux avec ces concepts, vous veillerez à ne pas confondre score de maîtrise et maîtrise.)
-1 point de maîtrise confère :
- La maîtrise de base est 8 points.
•Score de toucher :
- 120.1 au score de toucher = +1% aux chances de toucher en mêlée et à distance (-1% aux chances de rater).
- En ce qui concerne le guerrier, ceci s’applique aux dégats blancs, et à toutes les techniques qui peuvent rater.
- Les chances de rater sont de 5% contre un niveau 85, 5.5% contre un niveau 86, 6.0% contre un niveau 87, 8.0% contre un niveau boss de raid. Les scores de toucher nécessaires pour s’en affranchir sans autre buff sont respectivement : 600, 661, 720, 961. De là à dire que c’est indispensable, il y a un pas que je n’oserai certainement pas franchir…
- Le sort provocation ne se résisterait plus à cataclysme…
- Les cris guerriers (intimidation, démoralisant et coup de tonnerre), fonctionneraient sur les chances de toucher des sorts => à confirmer.
•Score d’expertise :
- 30.0 au score d’expertise = +1 à la compétence expertise (Tout comme pour la maîtrise, ne pas confondre les 2.)
- Chaque point à la compétence expertise réduit les chances pour les attaques d’être esquivées ou parées de 0,25% chacune. Donc, chaque point d’expertise réduit les chances des attaques d’être évitées d’un total de 0,50% (jusqu’à ce que l’esquive de la cible soit à zéro : premier cap expertise.)
- Donc 120.1 au score d’expertise = -1% esquive et -1% parade sur les attaques.
Jusqu’au premier cap d’expertise l’expertise est donc de base deux fois plus rentable (voir les coûts en points objets au III) que le toucher pour un tank. En revanche elle ne fonctionne pas à distance ni pour les sorts. C’est une caractéristique pour les Cacs.
- Un monstre pve esquive de face ou de dos, il ne pare que de face. Un joueur n’esquive, bloque ou pare que de face.
- Le bonus racial humain offre +3 expertise avec les maces ou épées (-0.75% esquive et -0.75% parade). Ce qui représente environ 90.0 score d’expertise.
- Le bonus racial orc offre +5 expertise avec les haches (-1.25% esquive et -1.25% parade). Ce bonus représente environ 150.0 score d’expertise
- L’expertise agît sur la plupart de vos sorts, à l’exception de provocation, cri démoralisant, coup de tonnerre.
- Les « caps » expertise apparaissent sur la fiche de personnage. On constate qu’il y a 2 caps différents seulement contre un ennemi de niveau 88 (boss de raid). Le premier correspond à la suppression des esquives. Une fois ce cap franchi, les points d’expertise supplémentaires ne réduisent « que » des chances de parer.
• Score de Hâte :
- 128.05 au score de hâte = 1% hâte. Ceci augmente la vitesse d’attaque automatique de 1%, réduit la durée d’incantation des sorts de 1%. La hâte n’affecte pas les temps de recharge des sorts.
- Le guerrier tank n’ayant aucun sort incanté, l’aggro de ses coups blancs étant négligeable, et ses sorts les plus aggrogènes étant sous cooldowns indépendants, cette statistique n’est pas prioritaire pour un guerrier défensif.
I – A – 3 L’armure :
- L’armure réduit les dégâts de tous les attaques physiques. Elle ne fonctionne pas sur les dégâts magiques. Elle ne repose pas sur la « chance » comme le font l’évitement ou le blocage, et fonctionne aussi si on est assommé ou d’une quelconque manière incapacité. L’armure est la source de mitigation la plus fiable. La quantité de dégâts physique mitigée par l’armure peut être vue sur la feuille de personnage en passant le curseur au dessus de la ligne armure dans l’onglet défense. Ce chiffre est souvent appelé réduction de dégâts, ou RD, et s’exprime par un pourcentage.
- La formule qui donne l’absorption par l’armure en fonction du niveau est :
Réduction de dégâts : RD = armure / (armure + 2167.5 x (niveau de l’attaquant) – 158167.5)
- Il y a parfois confusion à propos des « rendements décroissants » sur l’armure. La RD donnée par l’armure suit en effet une courbe type dégressive, et donc plus haute est la RD, plus il faut d’armure pour l’augmenter de 1 pourcent supplémentaire. En revanche, le bénéfice de chaque nouveau % de RD est d’autant plus grand que la RD est grande. Pour illustrer, considérons une attaque qui inflige 10 000 points de dégâts physiques, avant la réduction par l’armure :
•Si la RD est de 50% et passe à 51%, les dégâts infligés par l’attaque passent de 5 000 à 4 900 soit une réduction de 2%.
•Si la RD est de 60% et passe à 61%, les dégâts infligés par l’attaquent passent de 4 000 à 3 900, soit une réduction de 2,5%.
Donc, même si le % de RD augmente moins vite si on a déjà beaucoup d’armure et qu’on en rajoute, chaque point d’armure a toujours à peu près la même contribution à l’encaissement, et à la vie effective solide (voir III). Augmenter l’armure est toujours une bonne chose. Pour une explication détaillée des mathématiques derrière ceci, ce lien : http://elitistjerks.com/f81/t18771-protection_guide/.
- La chose importante à retenir est que tandis que la feuille de personnage n’affiche que la valeur absolue de la RD, ce que perçoivent et ressentent les soigneurs en sont les changements relatifs. Si par exemple on passe de 60% à 64%, la feuille n’indique qu’une augmentation de 4%, et pourtant les soigneurs ont 10% de dégâts en moins à soigner.
-Les boucliers, en proportion par rapport aux autres pièces, apportent significativement plus d’armure. Donc, la plupart des boucliers d’un tiers d’équipement supérieur au notre sont une amélioration, même si les caractéristiques à côté ne sont pas tout à fait celles que nous aimerions. On évitera tout de même d’aller chiper les boucliers des soigneurs pour cette raison.
-Il existe un plafond (cap) de RD à 75%. Toutefois cette valeur n’est atteinte que rarement voire jamais, et seulement via le cumul de buffs temporaires. En général on voit des tanks HL dont la RD se situe entre 60% et 70%, bien loin de cette limite.
- Certains talents, objets, gemmes, et sorts, augmentent le total d’armure par un pourcentage. Sans entrer dans le détail, une bonne approximation de cet effet est de considérer que chaque augmentation de 2% de votre armure, réduit les dégâts subis de 1%. Par exemple le talent résistance (+10% armure) réduit les dégâts subis d’environ 5%.
I-B Table de toucher :
Il est souvent supposé que les évitements successifs agissent les uns après les autres, par exemple le serveur vérifierait si le monstre rate, et si ce n’est pas le cas le serveur ferait un nouveau test voir si ça pare, si ça ne pare pas le serveur regarderait si ça esquive, etc. Cette approche paraît intuitive, mais les choses ne fonctionnent en fait pas du tout ainsi.
Ce qui se passe, est que le serveur « lance » une sorte de « dé à 100 faces » (avec des facettes légèrement arondies pour tenir compte des décimales…), unique, pour déterminer le résultat de l’attaque. Toutes les statistiques d’évitement du personnage interviennent à la fois. Pour illustrer, si on prend un tank (à poil), avec 5% de chances de rater, 4% d’esquiver, 5% de parer, et 32% de bloquer dont 12% de façon critique, le serveur construit la table de toucher de la façon suivante :
01 – 05: raté (5%)
06 – 10: parade (5%)
11 – 14: esquive (4%)
15 – 46 : blocage (32%)
47 – 94: touché (47%)
95 -100: coup critique (6%)
… et un unique jet de dé détermine le résultat.
On note que grâce au talent « bastion de défense », l’éventualité de subir un coup critique est supprimée, à condition d’être en posture défensive.
Si le coup est bloqué, un deuxième dé est jeté et il y a 12% de chances que le blocage soit critique. Prenons un autre guerrier, bien mieux équipé cette fois. Il a encore 5% de chances d’être raté (non modifiable par l’équipement à cataclysme), 15% d’esquiver, 15% de parer, 50% de bloquer La table de toucher serait alors :
01 – 05 : raté (5%)
06 – 20 : parade (15%)
21 – 35 : esquive (15%)
36 – 85 : blocage (50%)
86 – 100 : touché (15%)
Si le même guerrier active la maîtrise du blocage, cela « pousse » hors de la table de toucher les coups normaux :
01 – 05 : raté (5%)
06 – 20 : parade (15%)
21 – 35 : esquive (15%)
36 – 100 : blocage (65%)
… Le monstre ne peux alors pas toucher notre guerrier sans être au minimum bloqué.
En apparte, les chances de rater qu’ont un monstre sont réduites de 0,08% fois la différence de niveau (d’où le fameux 102,4%…)
•I-B-2 Effet exponentiel de l’évitement :
Très bien équipé, le guerrier peut envisager en raid un évitement autour de 40% en conditions raid, on remarque alors que l’apport de 1% d’évitement pour passer à 41%, confère une réduction des dégâts de 1.6%. Cet effet rappelle un peu celui de l’armure.
Cet effet exponentiel vient du fonctionnement de la table de toucher. Il tend à compenser l’effet des rendements décroissants : les pourcentages d’évitement supplémentaires apportent une contribution à la survie du guerrier plus importante si on se situe dans des valeurs élevées d’évitement.
Malgré ça, en pratique, les rendements décroissants sont tels qu’ils ne permettent pas d’accumuler aveuglément l’esquive et la parade sur l’équipement. Toutefois, un effet exponentiel survient aussi sur la maîtrise, et cette statistique n’est pas soumise aux rendements décroissants.
Ceci est discuté en III.


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:43 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

II- Prix de l’équipement :
Les développeurs, distribuent les statistiques d’un objet, en y répartissant un budget de points dont le montant initial dépend du niveau (ILVL) et de l’emplacement de l’objet. Par exemple les épaules épiques d’un certain iLvl ont toutes le même budget de points objets.
Il est donc très important de rechercher des objets dont les statistiques sont celles qui valorisent le tanking propre à notre classe.
+1 fo, agi, int, esprit => 1.0 points d’objets
+1 tt score de combat => 1.0 points d’objets
+1 endu => 0.67 points d’objets (ou 1.5 endu = 1 point d’une autre stat) +1 valeur de blocage => 0.85 points d’objets
+14 armure => 1 point d’objet (à confirmer pour cataclysme)
+1 resistance à la magie => 1 point d’objet (à confirmer pour cataclysme)
Il est aussi important de noter que les gemmes de même niveau apportent toutes le même nombre de points d’objet :
Qualité verte : 30 points d’objets
Qualité verte (parfaite) : 35 points d’objet
Qualité bleue : 40 points d’objets
Méta (craft) : 54 points + effet secondaire
A niveau égal, il n’y a donc pas d’objet meilleur que d’autres, mais seulement certains qui conviennent mieux à notre classe. Une connaissance approfondie des mécanismes du jeu permet de faire le bon choix. III – Vie effective vs encaissement.
Avec un budget limité, la question du choix de l’équipement est donc essentielle pour un tank. Contrairement aux classes DPS, il n’existe pas de choix indiscutable.
Je commencerai dans ce chapitre par reclarifier la notion de vie effective (en anglais : Effective Health : EH), qui est quelque chose qui revient assez souvent dans les débats. Dans un deuxième temps, j’introduirai la notion de « vie effective statistique » (endurance + armure + statistiques d’évitements) qui permet de tenir compte des mécanismes de la maîtrise.
Je m’efforcerai ensuite, en illustrant par des exemples, de présenter la situation sur cataclysme telle que je la vois actuellement. Les limites de ces interprétations sont mon expérience en raid limitée sur cet addon. Si d’autres joueurs « sachant » souhaitent intervenir, leurs avis seront évidemment les bienvenus.
Si les paragraphes qui vont suivre sont trop austères, vous pouvez éventuellement passer directement aux conclusions des parties III-D et IV-D.
III – A Vie Effective Solide.
Je noterai dans la suite VE : vie effective solide.
Elle est égale à la quantité de dégâts qu’il peut subir sans recevoir de soin :
Vie effective solide :
VE = nombre de points de vie / (1- RD).
Un tank par exemple ayant 100 000 Points de vie, et dont l’armure absorbe 2/3 des dégâts, a une VE de 100 000 / (1/3) = 300 000 hp
Cette vie effective est dite « solide » car elle ne dépend pas de facteurs aléatoires, par opposition à la vie effective statistique que nous verrons en III-B .
Le temps qu’ont les soigneurs pour remonter leur tank, dépend donc de la VE.
Plus la vie effective solide est élevée, moins la barre de vie du tank semble baisser rapidement du point de vue des healeurs, plus la marge d’erreur pour eux est grande.
Si 2 tanks ont des VE identiques, les soigneurs ne pourraient dire quel des 2 tanks a plus d’endurance que l’autre. En revanche, dès qu’il s’agit de remonter les barres de vie, celle de celui qui a le moins de points de vie (donc plus d’armure) nécessite moins de soins pour être remontée.
De fait, tant qu’il s’agît de dégâts physiques, l’armure apporte quelque chose d’équivalent à l’endurance. Cet apport se fait avec des points de vie en quelques sortes « invisibles » : ils augmentent la VE en nullifiant certains dégâts, qui n’ont donc pas à être remontés.
L’armure est d’autant plus bénéfique que le tank possède d’endurance. La VE est en effet une multiplication entre le nombre de points de vie et une grandeur qui dépend de l’armure. A l’inverse, il est peu profitable d’avoir une armure très élevée par rapport à l’endurance ou beaucoup d’endurance et peu d’armure.
La « synergie » entre ces 2 statistiques, est calculable rigoureusement.
Néanmoins, une approximation pratique qui s’est avérée être très proche de la réalité sur tout le pallier wotlk, consistait à écrire que 1 armure était équivalent à 1 point de vie en terme de VE, bien que cela ne soit pas intuitif à première vue.
En effet, bien que les points d’armure supplémentaires étaient de moins en moins efficaces (rendement décroissant de l’armure) au fur et à mesure que les tanks amélioraient leur équipement, le fait que les tanks avait de plus en plus de points de vie, venait compenser cet effet de manière remarquable. Pour cette raison, l’approximation 1 armure ~ 1 pv est restée très correcte tout du long.
Au niveau 85, l’équivalence est pour l’instant environ 1 armure ~ 2,5 pv
III – B Vie effective statistique :
La vie effective statistique, que j’appellerai VEs dans la suite, est la valeur de la vie effective solide vue au III-A, multipliée par l’évitement moyen du tank.
Vie effective statistique :
VEs = VE / (1- %ratés – %esquive – %parade – 0.3x (%blocage) x (1+ %blocage critique))
On note bien que la vie effective statistique, prend aussi en compte les points de vie et l’armure du tank.
Dans cette vie effective, il y a une partie solide (constante, toujours là, fiable..) et une partie statistique (aléatoire, irrégulière…).
Un tank ayant par exemple 100 000 Hp de VE, et 10% d’évitement total (sans blocage), a une VEs de 111 111 hps.
La notion de VEs constitue un outil qui aide à quantifier l’apport de l’évitement, en particulier de la maîtrise qui est la nouvelle statistique de Cataclysme. La VEs caractérise en effet directement la mitigation moyenne du tank et donc sa capacité à économiser la mana des soigneurs.Cette approche n’est évidement valable que si le tank a suffisamment d’endurance et d’armure pour la rencontre considérée. Si les soigneurs sont tenus de spammer en continu leurs sorts pour le tenir en vie, c’est à dire si ils ne tiennent pas compte de l’évitement du tank dans leur manière de faire, il est logique ce dernier ne doive pas se reposer sur des notions de vie effective statistique.
L’avantage des scores d’évitement est d’accroître la vie effective statistique par le biais de points de vie « invisibles », qui n’ont pas à être remontés.
La contrepartie est de reposer sur des mécanismes aléatoires.
Dans la suite du chapitre, nous ne travaillerons que sur cette vie effective statistique.
III – C L’équivalent en points de vie.
L’équivalent en points de vie (Eqpvs) est une grandeur qu’on peut considérer lorsqu’on modifie un équipement de tank.
L’Eqpvs est défini comme le nombre de points de vie équivalents à cette modification d’équipement en termes de vie effective statistique .
Equivalent en points de vie :
EQPvs = (EVs2-EVs1)x (1- RD1 – %ratés – %Esquive1 – %Parade1 – 0,3x %Blocage1 x (1+%Blocage critiques1))
avec :
EVs1 : Vie effective statistique de l’équipement de départ.
EVs2 : Vie effective statistique de l’équipement d’arrivée.
RD1, %Esquive1, %parade1, … : statistiques d’évitement de l’équipement de départ.
Exemple 1 :
Un tank a 100 000 points de vie. Il augmente son armure dont l’absorption passe alors de 61% à 62%.
L’équivalent points de vie de cette modification se calcule et vaut 2752 Pvs.
Cela veut dire qu’en termes de vie effective, il est parfaitement équivalent de passer de 100 000 pvs à 102 752 pvs en gardant 61% d’absorption, que de passer de 61% d’absorption à 62% d’absorption en se maintenant à 100k pvs.
On rappelle que la notion de vie effective statistique intégre l’endurance et l’armure. Celle d’equivalent points de vie est donc tout à fait utilisable pour calculer les correspondances entre l’armure et l’endurance.
Exemple 2 :
Un tank a 100 000 points de vie, 25% esquive, 20% parade, 5% ratés, 0% bloqué, soit 50% d’évitement. Il gagne 1% parade.
L’équivalent point de vie de cette modification est 2000 Hp.
Si le tank avait 200 000 points de vie de base, cette modification vaudrait 4000 Hp.
Si le tank à100 000 points de vie partait de 10% d’évitement au lieu de 50%, la modification ne vaudrait plus que 1100 hp.
On retrouve ici qu’un apport d’évitement donné (1%) a une contribution qui dépends des autres stats. (cf I-B-2)
Exemple 3 :
Un tank a 175 000 points de vie, 11,23% esquive, 18% parade, 5% ratés, 54.91% blocage dont 34% critiques.
Il dispose d’une chasse de couleur jaune, et hésite entre 4 gemmage : Esquive (+40), Parade (+40), maîtrise (+40), Endurance (+60).
Les 4 gemmes « valent » le même nombre de points objets. (cf II)
L’option esquive a un Eqpvs de 706 Pvs (en tenant compte du rendement décroissant)
L’option parade a un Eqpvs de 578 Pvs (en tenant compte du rendement décroissant)
L’option maîtrise a un Eqpvs de 724,32 Pvs
L’option Endu vaut en Eqpvs la quantité de point de vie qu’elle apporte, c’est à dire 60x 14x 1,05x 1,15= 1 014 pvs (15% de la spé def et béné des rois.)
La notion d’équivalents PV permet ainsi d’argumenter des choix qui tiennent comptent de la synergie entre les statistiques de tanking.
Elle n’est pas parfaite et n’a jamais prétendu l’être, mais elle est par exemple très efficace quand il s’agit de comparer 2 améliorations de même nature (par exemple de l’endu contre de l’armure : 2 apports de vie effective solide).
Pour illustrer avec l’exemple 3, si le tank devait choisir entre esquive, parade ou maîtrise (3 améliorations d’évitement), son choix serait indiscutablement la maîtrise.
Quand il s’agit de choisir 2 améliorations de natures différentes (de l’esquive contre de l’endurance par exemple), le choix devra aussi tenir compte des exigences des boss à tanker (vie effective solide nécessaire, contraintes de mana des soigneurs …).
III – D Choix des stats d’encaissement :
La notion de vie effective statistique permet donc de tenir compte de l’évitement :
Elle traduit la durée de vie en moyenne d’un tank sans soins, en envisageant les dégats annulés par l’évitement et par l’armure.
Quant à celle d’équivalent en points de vie, elle lliée à la précédente et elle permet d’affiner des choix entre les améliorations disponibles par l’équipement.
Quand on affirme qu’une statistique est meilleure qu’une autre, il faut en effet toujours sous-entendre « à investissement en points objets égal ». Si on pouvait maximiser toutes nos statistiques on le ferait bien évidemment mais ce n’est pas possible.
Certains considèrent, à tort ou raison, que l’apport de l’évitement est secondaire, du fait du caractère aléatoire de ces mécanismes.
Cependant, L’extension cataclysme offre aux tanks une possibilité nouvelle qui est celle de la reforge.
En conséquences, qu’on considère ou non négligeable l’apport de l’évitement, celà ne dispense pas de faire un choix qui soit optimisé.
Ca fait partie l’intérêt de la notion d’équivalent points de vie : faire un choix objectif entre maîtrise, esquive/parade, voire endurance.
L’exemple 3 du III-C, montre par exemple qu’avec des statistiques aujourd’hui « end-game », la maîtrise devient rapidement plus intéressante que l’esquive et la parade.
Deplus, l’étalement des dégâts est 1,5 fois meilleur avec maîtrise sur la table de touchers et donc l’effet est plus régulier vis à vis du tank, qu’avec de l’esquive ou de la parade. (Voir le post numéro 28 sur ce sujet). C’est un autre avantage de la maîtrise, les tanks n’aiment en général pas trop les dégâts surprises !
Il reste à quantifier l’apport du talent tenir le front, qui pour rappel augmente de 10% les chances de blocage critiques pendant 12secondes après avoir effectué une parade. Mais je ne pense pas que ça change fondamentalement la donne.
III – E Conclusions :
Le cas pratique de l’exemple 3 révèle à quel point les développeurs ont diminué l’apport de l’évitement sur ce nouvel add-on.
En effet ; même en considérant l’approche statistique, le tank a désormais une meilleure survie en choisissant l’endurance.
Cette dévalorisation de l’évitement s’explique directement par les rendements des scores de combats:
~170 pour 1% de parade/esquive au niveau 85.
~ 40 pour 1% de parade/esquive au niveau 80.
(A Wotlk, un tank avait une meilleure vie effective statistique, par l’évitement. Cependant, on pouvait se faire désosser en 0,3 secondes par certains boss. On était donc en pratique bien disposé à sacrifier beaucoup d’évitement pour gagner un peu d’endurance.
Cependant, les mécanismes des classes de soigneurs ont été remaniées aussi, et économiser leur mana est devenu beaucoup plus important depuis cataclysme. Les tanks sont donc devenus disposés à sacrifier de l’endurance pour gagner en évitement.
Nous sommes aujourd’hui il semblerait dans une situation qui est à l’opposée de celle de wotlk.
En ce qui concerne l’évolution de l’équipement et la suite des choses :
On peut penser que les équivalents points de vie des bonus d’évitement, en particulier la maîtrise, vont aller en s’améliorant.
En effet, nous avons vu que plus les tanks ont de points de vie, plus rentable est l’évitement en termes de survie du tank.
Pour l’instant, les rencontres sont conçues avec des boss qui tape relativement peu fort et nos soigneurs ont ce souci permanent d’économiser leur mana. Ceci valorise pour les tanks les statistiques d’évitement. L’endurance n’est pas un premier choix et on voit des tank HL qui maximisent maîtrise/Parade/esquive, et ne posent endu qu’en chasse bleu (sous forme de gemme endurance+Maîtrise)
Va s’améliorer l’équipement des soigneurs, et donc leur regénération de mana. Si ils devienne à nouveau capables de spammer leurs soins, alors obligatoirement les rencontres seront modifées avec des boss qui tapent beaucoup plus fort. L’endurance pourrait alors à nouveau devenir la stat à cibler.
IV- La génération de menace.
- Chaque dégât infligé génère 1 point de menace sur la cible,
- Chaque point de vie soigné génère ½ point de menace divisé entre les monstres en combats (si quelqu’un pouvait confirmer ce mécanisme pour cataclysme….)
L’aggro est reprise quand le joueur a généré :
130% de la menace du tank, si le joueur est à distance
110% de la menace du tank, si le joueur est en mêlée.
Les guerriers ont une génération de menace de 300% en posture défensive (1 dégât infligé = 3 points de menace générés)


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:44 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

IV – A Menaces des sorts du guerrier défensif :
Les mécanismes de menaces cachées du guerrier ont été revus à cataclysme.
Comme ces menaces cachées sont, il semblerait, peu importantes, d’ici que j’ai plus d’informations elles sont négligées dans la suite du post .
J’en tiendrai compte seulement pour coup trauma qui a un bonus supplémentaire de x2 à la menace. (cad 600% des dégats infligés))
N’ayant pour l’instant pas de formule qui donne les dégâts d’après des scores de combat (ni de spreadsheet comme à wotlk), j’ai extraits des world of logs en raid 25 les dégâts moyennés sur 22 pulls contre un boss, des sorts d’un guerrier dont l’ilvl moyen est 370.
C’est pas le top comme manière de faire, mais c’est tout ce que j’ai trouvé à me mettre sur la dent. Apriori, les chiffres ne soient pas trop déconnants (n’hésitez pas à signaler si vous trouvez une aberration), en tous cas suffisament exploitables pour en tirer les conclusions
L’ilvl moyen du personnage est 370, les dégâts moyens sont pris en conditions de raid25 et en tenant comptes des coups critiques.
Table des menaces :
 
Sorts |Dégâts moyens |Menace |Menace |Menace | Tlim|(par cible) |instantanée|par sec|par rage|
Dévaster | 11 359 | 36 655 | na | 2 444 | na
Heurt de Bouclier | 18 066 | 54 544 | 9 091 | 2 727 | 0,19s
Revanche | 13 131 | 39 393 | 7 879 | 7 879 | 0,16s
Onde de choc | 14 312 | 42 936 | 2 146 | 2 862 | 0,03s
Coup trauma | 13 308 | 79 848 | 2 661 | 5 323 | 0,04s
Pourfendre (6 tics)  | 14 767 | 44 302 | 2 953 | 4 430 | 0,07s
Coup de Tonnerre | 6 308 | 18 923 | 2 661 | 946 | 0,06s
Frappe héro | 14 392 | 43 177 |14 393 | 1 439 | na
Enchaînem. | 9 990 | 29 972 |9 990 | 999 | na
Saut héro | 8 115 | 24 345 | 406 | na | 0,01s
Lancer Héro | 10 987 | 60 000 | 2 000 | na | 0,02s
Ivresse (sans le soin) | 15 475 | 46 425 | na | na | na
Avec :
Dégâts moyens :
Dégâts moyens infligés par le sort
Menace instantanée :
Menace générée par la technique.
Sur dévaster, j’ai ajouté une partie de la menace de Heurt de bouclier pour tenir compte du talent Epée et bouclier.
J’ai transféré 10% des dégâts d’onde de choc vers coup de tonnerre, pour tenir compte du talent « Foudroyé».
Menace par seconde :
= menace générée / Temps de recharge du sort.
Cette grandeur est utilisée en IV-C
Sur pourfendre, le temps de recharge considéré est 15 secondes.
Tlim :
Temps au dessus duquel, quand le gcd est disponible, il est moins rentable en menace d’attendre la « recharge » que d’utiliser dévaster.
IV-B Aggro rapide :
Lorsqu’on a besoin de générer beaucoup d’aggro rapidement, on utilise d’abord les sorts dont la menace instantanée est la plus élevée.
Ceci donne comme ordre de priorité :
Coup trauma > Heurt de bouclier > Revanche > Onde de choc > dévaster > …
Concernant frappe héroïque, sa menace instantanée est élevée. Cependant, le fait qu’elle soit sur un cooldown indépendant fait qu’elle n’a pour moi pas sa place dans un tel classement.
Si la rage le permet : on utilise frappe héroïque.
Ce sort est des moins rentables en termes de menace par rage.
Son utilisation est à l’appréciation du joueur.
On remarque que dévaster n’est un sort ni très aggrogène, ni très rentable par rapport à son coût en rage.
Dans les situations où la rage peut tomber à zéro, il faut savoir prioriser les sorts en fonction leur menace par rage, ce qui (par chance), revient à appliquer le classement ci dessus.
IV-C Cycle d’aggro maximisée :
Le classement du IV-B permet de réaliser des bursts aggro (fixation de l’aggro en début de rencontre, récupération de monstres non tankés, etc.). Mais ce n’est pas avec cet ordre qu’on maximise la menace totale si le combat doit durer…
•IV-C-1 Prise en compte des temps de recharge :
Tout d’abord, on se place dans l’hypothèse d’un cycle d’aggro « idéal » dans lequel :
•On élimine tous les sorts dont la menace instantanée est inférieure à celle dévaster.
(En monocible, il s’agit de lancer héro, coup de tonnerre, saut héroique).
•On suppose que la rage disponible est suffisante pour lancer les sorts de notre choix.
•Tous les autres sorts sont mis sous recharge dès que possible.
•Les gcd restant disponibles sont utilisés pour lancer « dévaster ».
Dès lors, dès que nous avons un choix à faire pour lancer un sort, on considère la différence d’aggro par rapport au cycle idéal décrit ci-dessus.
Par exemple :
Coup traumatisant et heurt de bouclier sont disponibles en même temps.
Choix 1 :
On lance heurt de bouclier. Donc on décale coup traumatisant de 1,5 secondes (durée du temps de recharge universel : gcd)
Avec une simple règle de 3, on calcule la perte d’aggro par rapport au cycle idéal.
Elle est égale à : (1,5 secondes)x (Menace générée par coup traumatisant)/ (Temps de recharge de coup traumatisant)
Choix 2 :
On lance coup traumatisant. Donc on décale Heurt de bouclier de 1,5 secondes
La perte d’aggro (toujours par rapport au cycle idéal) est : (1,5s)x (menace du HB)/(Cd du HB)
La comparaison des 2 résultats donne l’ordre de priorité entre ces sorts.
On remarque que la recharge du heurt de bouclier (6 secondes) est beaucoup plus courte que celle du coup traumatisant (30 secondes). Le fait de décaler un heurt de bouclier de 1,5 seconde revient à perdre 1/4 de la menace totale d’un heurt de bouclier par rapport au cycle d’aggro idéal.
Le fait de décaler un coup traumatisant de 1,5 secondes, n’en fait perdre que 1,5/30 c’est à dire 1/20.
Si on regarde le tableau en IV-1, il est clair que le choix 1 est meilleur (et de loin).
C’est à dire qu’il est parfois moins grave du point de vue de l’aggro totale générée, de retarder des sorts dont les temps de recharge sont très grands, même si les aggros instantanées de ceux ci sont plus elevées.
La manière rigoureuse de générer de l’aggro prend donc en compte les temps de recharge.
On remarque que la grandeur : (menace générée / temps de recharge), est la menace par seconde du sort.
Pour les mêmes raisons, à wotlk on priorisait dans le cycle furie sanguinaire dont les dégats étaient d’environ 2/3 de ceux de tourbillon mais pour un temps de recharge
2 fois moins long.
Pour un « burst dps » (un monstre disponible à peine quelques secondes), on priorisait tourbillon. En revanche pour maximiser le dps total sur un boss par exemple, on priorisait sanguinaire.
En tanking, c’est exactement le même principe. Et en pratique aussi il faut savoir jongler, parfois faire un mix, entre le cycle court (burst aggro), et le cycle long (qui tient compte des temps de recharge).
IV – C – 2 Cycle d’aggro monocible :
D’après ce qui précède, et le tableau donné en IV-A, l’ordre de priorité à donner sur les sorts pour une aggro maximisée est :
Heurt de bouclier > Revanche > Coup trauma > Pourfendre > Onde de choc > dévaster
Concernant coup de tonnerre, il peut remplacer un dévaster.
La condition « sine qua non » est que sa menace instantannée soit plus grande que celle d’un dévaster (cf IV-C). Ce qui n’est faisable que si celui ci rafraichi un débuff pourfendre.
D’après le tableau du IV-A, il faut que le débuff pourfendre en question soit au minimum moitié expiré lors du rafraichissement, pour que cette option soit rentable.
Comme cette condition ne peut pas survenir toutes les 6 secondes (Cd du coup de tonnerre), il ne faut pas tenir compte en monocible de la case mps du coup de tonnerre en IV-A.
En pratique :
Les 2 sorts ayant les plus grandes menaces par secondes (mps) sont heurt de bouclier et vengeance (~9000 et ~7000)
Quant aux sorts restant, les Mps se situent entre 2000 et 3000, donc du mêmes ordre de grandeur.
C’est à dire qu’il est très pénalisant du point de vue de l’aggro générée de retarder l’utilisation de vengeance ou de heurt de bouclier. A l’inverse, les erreurs d’exécution sur l’ordre de priorité des autres sorts ont pas beaucoup d’importance.
Tlim :
Retour sur la grandeur Tlim donnée dans le tableau…
On est dans une situation où le Gcd est disponible et la recharge d’un sort donné va bientot être terminée (dans T secondes, où T est moins grand qu’un gcd).
On veut savoir si il est préférable d’utiliser le Gcd immédiatement pour lancer un dévaster et faire notre sort juste après, ou bien si il est préférable d’attendre que la recharge du sort soit terminée afin le lancer sans le retarder.
On note Tlim le temps qui correspond au fait que les 2 scenaris soient équivalents.
Si T>Tlim il vaut mieux lancer dévaster
Si T<Tlim il vaut mieux attendre que le sort soit dispo et le lancer.
On note Mps la menace du sort considérée.
On note Mdev la menace instantannée d’un dévaster.
Evidemment on est ici dans une situation d’aggro « longue ». Si on a besoin de générer une aggro rapide il seraiit souvent préférable d’attendre quelques dixièmes de secondes pour lancer un sort dont la menace instannée est plus elevée que celle de dévaster.
Scenario 1:
On lance dévaster, on retarde de 1,5-T le sort en question, soit une perte de menace de (1,5-T)x Mps par rapport au cycle idéal.
Scenario 2 :
On attend T secondes pour lancer notre sort, soit une perte de menace de Mdev x T/1,5.
Tlim s’obtient en résolvant (1,5-Tlim)x Mps = Mdev x Tlim / 1,5
Le tableau du IV-A donne les valeurs de Tlim pour chaque sort.
On constate que ces Tlim sont proches de zéro. C’est à dire qu’il est en pratique quasiment toujours plus rentable d’utiliser le Gcd dès qu’il est disponible.
IV – D Génération d’aggro sur plusieurs cibles :
Les 4 sorts du guerriers concernés par le multicible sont :
Coup de tonnerre :
Dégâts (par cible) : 6 307
Aggro (par cible) : 18 923
Tps de recharge : 6 secondes
Menace par seconde (par cible) : 3 153
Menace par rage (à diviser par le nombre de cibles) : 946
Onde de choc :
Dégâts (par cible) : 14 312
Aggro (par cible) : 42 936
Tps de recharge : 20 secondes
Menace par seconde (par cible) : 2 146
Menace par rage (à diviser par le nombre de cibles) : 2 862
Pourfendre :
Dégâts (par cible, pour 6 tics) : 14 767
Aggro (par cible) : 44 302
Tps de recharge : 15 secondes
Menace par seconde (par cible) : 2 953
Menace par rage (à diviser par le nombre de cibles) : 4 430
Enchaînement (maximum 3 cibles) :
Dégâts (par cible) : 9 990
Aggro (par cible) : 29 972
Tps de recharge : 3 secondes
Menace par seconde (par cible) : non pertinent (recharge independante)
Menace par rage (à diviser par le nombre de cibles) : 999
On pourrait en plus considérer vengeance puisque ce sort affecte effectivement 2 cibles. Pour les aggros relatives à ces sorts, on peut se référer au IV-A
On constate que pour 4 cibles et plus, de tout point de vue (instantannée, par seconde, et par rage) l’aggro des sorts précités est meilleure qu’un heurt de bouclier (qui est le sort prioritaire en monocible.)
Pour faire suite à la méthode employée en IV-B et IV-C, on va distinguer l’emploi de cycles longs où l’aggro est maximisée, et de cycles courts où l’aggro a besoin d’être fixée rapidement.
Cycles longs en aggro multicible :
Pour les mêmes raisons qu’en IV-C, si l’aggro a besoin d’être maximisée, et que la durée du combat permet à onde de choc d’être rechargé au moins une fois, l’ordre de priorité qui maximise l’aggro est :
Pourfendre > Coup de tonnerre > Onde de choc.
Exemple de cycle long : (pourfendre est appliqué en début de combat, puis rafraichi par le talent sang et tonnerre.)
Pourfendre – CdT – OdC – gcd – gcd – CdT – ….
Avant le deuxième coup de tonnerre, nous avons donc 2 gcd qui en pratique sont utilisés pour Revanche, heurt de bouclier, ou cri démoralisant.
Cycles mi-longs :
La différence avec le cycle précédent concerne le timing de la pose du pourfendre. Ce dernier sera appliqué en cycles mi-longs, sur l’un des 2 gcd disponibles entre les 2 premiers coups de tonnerre :CdT – OdC – gcd – pourfendre – CdT – ….
Calculons la différence d’aggro entre les 2 cycles, au moment du deuxième coup de tonnerre :
- Cycle long ; première action choix = pourfendre
Coup de tonnerre est up pendant 1,5 seconde, Odc est up pendant 3 secondes.
On perds (par cible) : 1,5 x 2415 + 3 x 1524 = 8 194 menace
- Cycle mi long ; première action choix = Coup de tonnerre
Onde de choc est up pendant 1,5 seconde, pourfendre ne tic pas pendant 6 secondes.
On perds (par cible) : 1,5 x 1524 + 6 x 2142 = 15 138 menace.
La différence de menace par cible entre les 2 cycles est d’environ 7 000 points de menace (en faveur du cycle long évidemment), soit à peu près 1 quart de dévaster. Autant dire pas grand chose.
En conclusion, si l’aggro doit être rigoureusement maximisée, on choisit le cycle long. Néanmoins, en pratique, le fait de consacrer le gcd d’engagement à une technique qui n’a pas de réelle aggro instantanée (pourfendre), est contraignant. Quand l’aggro a besoin d’être fixée rapidement sur les monstres et que pour ce faire le guerrier retarde l’application du pourfendre au deuxième Cdt, on constate que la différence de menace existe mais n’est pas catastrophique.
Cycles courts : Les cycles « courts » concernent en fait la majorité des situations rencontrées : typiquement, le pack ennemi est tenu contre l’aggro du soigneur mais les dps ciblent les monstres un à un.
Il n’est donc pas forcément adapté de maximiser l’aggro moyenne générée sur l’ensemble du pack : la menace a besoin d’être maximisée sur la ou les cibles principales.
Il est alors tout à fait justifiable par exemple, d’engager sur un sort multicible dont la menace instantanée est élevée (ex : onde de choc), et de repasser sur une génération d’aggro principalement monocible.


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:45 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

voila pour le Guerrier tank

maintenant le dernier ^^

Guerrier Armes


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:47 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

Suite à mes recherches concernant la spé arme de la future extension de WoW, j'ai decidé de regrouper le maximum d'informations concernant cette spé et ai aujourd'hui décidé de partager mes connaissances ainsi que celles que j'ai pu piocher sur EJ @ co à travers ce guide que je vous propose en version béta. (Certaines informations peuvent être erronées, peuvent ne pas être pérennes du à de future modifications éventuelles avant ou à la sortie de l'extension).

Celui-ci sera complété au fur et à mesure de l'avancée dans Cataclysme et les informations qui sortiront au fur et à mesure.

J'espère que ce guide servira aux gens en quête d'informations et qui ne sont pas forcement familiarisé avec la langue de Shakespeare.

Ce guide s'adresse aux débutants comme aux confirmés dans une optique PVE : certains paragraphes peuvent vous sembler inutiles mais pourra servir à quelqu'un qui débute cette spé/le war.

Vous trouverez ici mon site perso : http://sevjeh.com/corner/

Toute remarque concernant d'éventuelles fautes d'orthographe, des erreurs concernant le contenu ou toute proposition d'amélioration est la bienvenue !


Plan

    I. Présentation
        I-1. Généralités
        I-2. Utilité de la spé arme
        I-3. Template
        I-4. Glyphes

    II. Aperçu des techniques
        II-1. Compétences principales
        II-2. Compétences secondaires
        II-3. Gameplay
        II-4. Sources de dégâts
        II-5. Stance dance

    III. Statistiques et caps
        III-1. Apports
        III-2. Caps
        III-3. Priorités

    IV. Équipement
        IV-1. Enchantements
        IV-2. Sertissage
        IV-3. Retouche
        IV-4. Métiers
        IV-5. Composants de raid
        IV-6. Wishlist


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:47 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

    I. Présentation


    I-1. Généralités



Arme est une des deux spécialisation dps du guerrier : celle-ci se joue avec une arme à deux mains (Hache, Masse, Epée) pourvu qu'elle soit dotée de force.

Longtemps considérée comme une spé exclusivement pvp, elle devient presque viable en PVe à cataclysme. Avec le patch 4.0.6 et son up elle peut tout à fait convenir à une spé de "buff" mais ne peux rivaliser avec sa soeur "fureur" à haut niveau en terme de dps.

Cependant cette spé souffre de deux problèmes :
- elle ne profite pas autant du stuff que la spé fury et donc au fur et à mesure des tiers, elle risque de perdre en puissance vie à vie de fureur.
- elle est toujours considérée comme la spé pvp et donc les dégâts sont surveillés de près, faudrait pas qu'on soit trop cheat :/


    I-2. Utilité de la spé arme



    +4% dégâts physique, debuff
    +30% dégâts sur les saignements pour tout le raid
    la possibilité de poser les fracass
    un debuff -20% armure avec le lancer fracassant




    I-3. Template



Plusieurs choix s'offrent à nous :

    une spé classique, pour les combats ou il n'y à pas de kick à faire, ou très peu (Chimaeron, Magmaw, Omnitron...)


    http://fr.wowhead.com/talent#LhdcfRMRurzcrZh



    une spé orienté kick pour les combats ou il y a des kicks à faire (Halfus H, Maloriak N, Chogall...)


    http://fr.wowhead.com/talent#LhdcfRMRurzcrMZo



    une spé orienté multicible utile sur un grand nombre d'adds (3-4) qui restent en vie un certain temps style Maloriak H


    http://fr.wowhead.com/talent#LhdcfRMRurzcrZob




    I-4. Glyphe



Primaires :
1 - Glyphe de frappe mortelle
2 - Glyphe de fulgurance
3a - Glyphe de heurtoir
3b - Glyphe de tempête de lames

Utiliser Glyphe de heurtoir sur des combats monocible, et Glyphe de tempête de lames si on a besoin de burst multicibles récurrents.

Majeures :
Glyphe d'enchaînement supérieur
Glyphe d'attaques circulaires
Glyphe de charge longue
Glyphe de frappe colossale

Trois à choisir suivant les situations Wink.

Mineures :
Glyphe de bataille
Glyphe de rage berserker


Revenir en haut
scym


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2014
Messages: 69

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 12:47 (2014)    Sujet du message: Guide Guerrier Répondre en citant

    II. Aperçu des techniques


    II-1. Compétences principales




    Charge

    Charge un ennemi, génère 15 points de rage et l'étourdit.
    Modifications par talents
        Mastodonte : Utilisable en combat.


    Execution

    Rage : 10-30
    Tentative pour achever un ennemi blessé.
    Inflige (10 + AP * 0.437 * 100 / 100) points de dégâts physiques et
    inflige un maximum de ($ap * 0.874 * 100 / 100 - 1) points de dégâts
    supplémentaires pour un coût maximum de 20 points de rage. Ne peut
    être utilisée que sur les ennemis qui disposent de moins de 20% de
    leurs points de vie.
    Modifications par talents
        Mort Soudaine : garde 10 de rage après une Execution.


    Frappe héroïque

    Rage : 30
    Cooldown : 3s
    Une attaque qui inflige instantanément (8 + $ap * 60 / 100) points de
    dégâts physiques. Cette attaque est efficace quand vous avez de la
    rage en excès.
    Modifications par talents
        Emulation : +5/10/15% Crit | +33/66/100% Crit après un crit avec Frappe héroïque.


    Frappe mortelle

    Rage : 20
    Cooldown : 4.5s
    Une attaque vicieuse qui inflige 150% dégâts de l'arme plus 423 et blesse
    la cible. L'efficacité de tous les soins qu'elle reçoit est réduite de 10%
    pendant 10 sec.
    Modifications par talents
        Académie martiale : +5/10/15% dégâts
        Cruauté : +5/10% Crit
        Empaler : +10/20% dégâts des critiques
        Mastodonte : +25% Crit après une charge
        Agneaux à l'abattoir : +10/20/30% dégâts
        Bonus t11 2 pièces : +5% dégâts


    Frappe du colosse

    Rage : 20
    Cooldown : 20s
    Frappe une cible, lui infligeant 150% des dégâts de l'arme plus 120 et
    affaiblissant ses défenses, ce qui permet à vos attaques de
    complètement ignorer son armure pendant 6 sec.
    Modifications par talents
        Mort soudaine : 3/6/9% de chance de réinitialiser le cd avec les coups de mêlées.


    Fulgurance

    Rage : 5
    Cooldown : 1s
    Déclenche une attaque fulgurante, instantanée sur un ennemi et lui inflige
    125% des dégâtsde l'arme. Ne peut être utilisée qu'une fois que la cible
    a esquivé. Fulgurance ne peut pas être bloquée, esquivée ou parée.
    Modifications par talents
        Empaler : +10/20% dégâts des critiques
        Goût du sang : proc si pourfendre sur la cible, 5s de cd interne.
        Agneaux à l'abattoir : +10/20/30% dégâts


    Heurtoir

    Rage : 15
    Incantation : 1.5s
    Frappe l'adversaire et lui inflige 174% des dégâts de l'arme plus
    (430 * 174 / 100).
    Modifications par talents
        Académie martiale : +5/10/15% dégâts
        Empaler : +10/20% dégâts des critiques
        Heurtoir amélioré : +10/20% dégâts, reduction de 0.5/1s de l'incantation
        Mastodonte : +25% Crit après une charge
        Agneaux à l'abattoir : +10/20/30% dégâts


    Pourfendre

    Rage : 10
    Blesse la cible. Elle saigne et perd 525 points de vie plus
    (0.25 * 6 * ((MWB + mwb) / 2 + AP / 14 * MWS))
    (en fonction des dégâts de l'arme) en 15 sec.



    II-1. Compétences Secondaires



    Attaques circulaires : permet de toucher une deuxième cible pendant 10s. 1 Min de CD.
    Bond héroïque : cible une zone entre 8 et 40m et saute !
    Calme mortel : rend les techniques gratuites en rage pendant 10s. 2 Min de CD.
    Coup de tonnerre : attaque multicible sur un grand nombre d'adds, portée de 8 m.
    Enchaînement : attaque multicible sur 2 ou 3 cibles (avec glyphe).
    Fracasser armure : 4/8/12% de l'armure du boss ignoré après application. Dure 30s.
    Intervention : permet de charger une cible allié.
    Ivresse de la victoire : après un kill, permet de lancer un soin en fesant des dégâts sur une cible.
    Lancer fracassant : réduit l'armure de la cible pendant 10s. 5 Min de CD.
    Lancer héroïque : attaque à distance. 1 Min de CD.
    Mur protecteur : permet d'encaisser un coup dur (-40% dégâts subits, -60 avec glyphe) pendant 12s. 5 Min de CD.
    Rage intérieure : réduit le CD de Frappe héroïque de moitié. 1 Min de CD.
    Régénération enragée : soigne 30% des points de vie en 10s. 3 Min de CD.
    Témérité : augmente les chances de coup critique de 50% pendant 12s. 5 Min de CD.
    Tempête de lames : inflige des dégâts à toutes les cibles à 8m. Utile à partir de 2 cibles. 1,5 Min de CD (1,25 avec glyphe).
    Volée de coups : permet d'interrompre un sort.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:00 (2018)    Sujet du message: Guide Guerrier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    in vino veritas, la guilde pve ivalice serinar Index du Forum -> Espace guilde -> Guide des Classes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com